Our Blog

Pilotage par les processus

L’approche « processus » est une approche qui consiste à focaliser, pour mieux répondre aux demandes de chaque client de l’entreprise, sur la chaîne des différentes contributions que chaque entité de l’entreprise ou de ses sous-traitants doit apporter. Cette manière « transversale » de prendre en compte les différentes composantes de la « fabrication » du produit ou du service attendu, permet de remettre le client au centre des préoccupations de l’entreprise, et de ce fait, de lui apporter des réponses plus adaptées, plus ajustées.

Pourquoi s’intéresser aux processus  aujourd’hui

Cette approche n’est pas nouvelle. En effet, les organisateurs ou les informaticiens, par exemple, s’intéressent depuis longtemps à formaliser les flux d’informations, que ce soit pour construire les applications ou organiser l’entreprise.

Différents facteurs conduisent aujourd’hui à lui donner une nouvelle dimension.

 

– Les organisations se sont cloisonnées. De ce fait, il y a croissance des intervenants qui contribuent à  « l’élaboration » et à la « production » des services, dont des processus. Par ailleurs, les différentes activités utiles et nécessaires pour un processus sont souvent exécutées dans des lieux géographiquement dispersés ou sont, pour certaines, délocalisées ou externalisées. Chaque intervenant n’a pas conscience de l’ensemble des activités, et personne n’en a la responsabilité globale.

 

Le nombre des processus, notamment dans le domaine des services, est en augmentation constante, corrélativement à l’augmentation de la gamme des produits et services.

 

Les clients sont de plus en plus exigeants. Ils souhaitent un service de qualité, sans défaut, le plus rapidement possible. Même si nous sommes encore dans un monde d’offres et de demandes, la demande, aujourd’hui prime.

 

  – Les savoirs doivent être pérennisés. Nous sommes aujourd’hui dans un monde en mouvement, ce qui se traduit au sein des entreprises par des changements fréquents d’organisation à mettre en place de plus en plus vite. Dans ce contexte, auquel s’ajoutent les nombreux départs en retraite, trouver les moyens de pérenniser les savoirs est capital.

 

Les contraintes financières sont fortes. Dans un monde très concurrentiel, tout doit être mis en œuvre pour offrir des services à des prix ajustés, ce qui nécessite d’en maîtriser le coût de revient et la qualité, mais aussi de situer les investissements et notamment ceux liés au « système d’information », aux bons endroits.

 

L’existence de nouveaux outils ; Ils permettent notamment le stockage et la diffusion de nombreuses informations. Ainsi le marché offre aujourd’hui de nombreux outils, tant pour cartographier, gérer les processus, que pour les piloter ou pour restituer des informations aux différents publics intéressés.

 

Ces quelques éléments de diagnostic montrent qu’au sein des entreprises, il y a une perte de vision globale, et une diminution de la capacité à répondre aux attentes des clients.

Ils impliquent, en conséquence, à remettre le client au  centre des préoccupations, en maîtrisant de bout en bout les éléments concourant à sa satisfaction.

 

C’est ce que permet une approche processus. C’est la raison pour laquelle, depuis quelques années, des entreprises se soucient de recenser leurs processus, de les décrire, et de les mettre en pilotage.

 

 

Tags:

Afficher les commentaires (0)

This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!